Hemisphere:  Northern  ·  Constellation: Sagitta (Sge)  ·  Contains:  M 71  ·  NGC 6838
Getting plate-solving status, please wait...
M71, 



    
        

            jelisa
M71
Powered byPixInsight

M71

Getting plate-solving status, please wait...
M71, 



    
        

            jelisa
M71
Powered byPixInsight

M71

Technical card

Imaging telescopes or lenses: Orion Optics UK ODK 16

Imaging cameras: Starlight Xpress SXVR-H16

Mounts: Astro-Physics AP1200

Guiding telescopes or lenses: Orion Optics UK ODK 16

Guiding cameras: Lodestar

Software: Maxim DL

Filters: Astronomik Red  ·  Blue  ·  L  ·  Green

Accessory: Starlight Xpress Fliter Wheel


Dates:July 29, 2014

Frames:
L: 10x300" (50') bin 1x1
RGB : 18x300" (1h 30') bin 2x2

Integration: 2h 20'

Avg. Moon age: 2.28 days

Avg. Moon phase: 5.79%


Basic astrometry details

Astrometry.net job: 351683

RA center: 19h 53' 47"

DEC center: +18° 46' 55"

Pixel scale: 0.576 arcsec/pixel

Orientation: 88.007 degrees

Field radius: 0.220 degrees


Resolution: 1936x1964

Locations: Observatoire personnel - France (49), le plessis grammoire, maine et loire - 49, France

Data source: Own remote observatory

Remote source: Non-commercial independent facility

Description

M71 (ou NGC 683 est un amas globulaire situé dans la constellation de la Flèche. Il a été observé pour la première fois par Philippe Loys de Chéseaux en 1745 ou 1746, puis redécouvert indépendamment par Johann Gottfried Koehler en 1771 ou 1772, et enfin par Pierre Méchain le 28 juin 1780. Charles Messier l'inclut dans son catalogue d'objets diffus après l'avoir lui-même observé le 4 octobre 1780. Comme pour la plupart des amas stellaires du catalogue Messier, William Herschel fut le premier à le résoudre en étoiles en 1783.

M71 est situé à approximativement 13 000 années-lumière du système solaire, et s'étend sur environ 27 années-lumière. L'amas ne contient que très peu d'étoiles variables (seules une dizaine ont été observées), aucune n'étant de type RR Lyrae, ce qui est plutôt rare pour un amas globulaire.

On a longtemps pensé que M71 était un amas ouvert très dense, mais un consensus semble s'être établi aujourd'hui pour dire qu'il s'agit en fait d'un amas globulaire très peu concentré, même si la question n'est pas totalement tranchée.

Comments

Sky plot

Sky plot

Histogram

M71, 



    
        

            jelisa