Contains:NGC 4919, IC 4051, NGC 4911, NGC 4908, IC 4045, NGC 4907, IC 4041, IC 4040, NGC 4889, NGC 4886, NGC 4874, NGC 4873, NGC 4872, NGC 4869, NGC 4867, NGC 4865, IC 3963, NGC 4864, IC 3959, NGC 4860, IC 3949, IC 3946
Getting plate-solving status, please wait...
NGC 4874 & NGC 4889 S. brunier and Me, 




    

        Frédéric Tapissier
NGC 4874 & NGC 4889 S. brunier and Me

Technical card

Imaging telescope or lens:C2PU Newton-Cassegrain

Imaging camera:Nikon D850

Resolution: 4144x2760

Dates: Jan. 18, 2018

Frames: 134x30"

Integration: 1.1 hours

Avg. Moon age: 1.26 days

Avg. Moon phase: 1.77%

Astrometry.net job: 1948631

RA center: 194.979 degrees

DEC center: 27.971 degrees

Pixel scale: 0.568 arcsec/pixel

Orientation: 355.891 degrees

Field radius: 0.393 degrees

Locations: Observatoire C2PU - Calern, caussols, Alpes Martimes, France

Data source: Unknown

Description

Serge brunier :
"Je rêvais de faire cette photographie depuis une quarantaine d’années… Rien de ce qui se trouve sur cette image n’est visible à l’œil nu. L’étoile brillante est à peine perceptible dans des jumelles, et les deux galaxies géantes, NGC 4874 et NGC 4889, sont visibles seulement dans des télescopes de 200 à 300 mm de diamètre… Tout autour de ces deux monstres, qui accueillent chacune peut-être mille milliards d’étoiles, l’essaim de galaxies de l’amas Coma. Cette fantastique agglomération galactique se trouve à 320 millions d’années-lumière d’ici et compte plus de mille galaxies… Certains astres situés en arrière-plan de cette image se trouvent à plusieurs milliards d’années-lumière, mais il va me falloir un peu de temps pour les identifier…
La photo a été prise fin janvier avec David Vernet avec le télescope de 1 mètre Omicron de l’Observatoire de la Côte d’Azur. Télescope de 1 m à F/3,3, 120 poses de 30 secondes au Nikon D850. C’est mon premier traitement avec le logiciel Siril, on peut probablement obtenir bien mieux de cette image. Pour les astronomes amateurs, elle dépasse la 23 eme magnitude, c’est évidemment mon record absolu…"

Frédéric Tapissier
Serge est très pessimiste quant au nombre d’Etoile présente dans le champs. Prenons l’hypothèse classique qu’il y a 200 milliard d’Etoiles par galaxie. Il y a plus de 500 galaxies visibles sur cette image
On est donc au bas mot à 100.000 milliards d’Étoiles (100 billion). Et autant de promesse de mondes inimaginables.

Le traitement é été simple, voir simpliste, pas de DOF, juste un debayer en super pixel, alignement empilement.
Un travail très complexe pour créer un flat artificiel avec une fonction a 48° (presque 2 heures de calcul) a été nécessaire pour aplanir un peu le fond de ciel. Délicat travail sur les courbes également. Disposant d’un moniteur haut de gamme a la maison, avec un dynamique très étendue notamment sur les niveaux sombres, le résultat sur un moniteur normal m’a apparu un peu sombre. J’ai donc « surcorrigé » la luminosité en tenant compte du fait que ‘l’immense majorité des moniteurs sont « classique »

Comments

Author

ftapissier
Frédéric Tapissier
License: None (All rights reserved)
1771
Like

Revisions

  • NGC 4874 & NGC 4889 S. brunier and Me, 




    

        Frédéric Tapissier
    Original
  • Final
    NGC 4874 & NGC 4889 S. brunier and Me, 




    

        Frédéric Tapissier
    B

B

courbes améliorées

Sky plot

Sky plot

Histogram

NGC 4874 & NGC 4889 S. brunier and Me, 




    

        Frédéric Tapissier

In these public groups

Avex