Cookie consent

AstroBin saves small pieces of text information (cookies) on your device in order to deliver better content and for statistical purposes. You can disable the usage of cookies by changing the settings of your browser. By browsing AstroBin without changing the browser settings, you grant us permission to store that information on your device.

I agree
Contains:  NGC 2244, Rosette nebula, NGC 2239, The star 12Mon
Getting plate-solving status, please wait...
Caldwell 49 "Rosette Nebula", 





    
        

            Camille COLOMB

Caldwell 49 "Rosette Nebula"

Technical card

Resolution: 4488x3056

Dates:Feb. 1, 2019

Frames:
ZWO H-alpha ZWO EFW 31mm: 70x120" (gain: 139.00) bin 1x1
ZWO O-III 31mm: 25x120" (gain: 139.00) bin 1x1
ZWO S-II 31mm: 25x120" (gain: 139.00) bin 1x1

Integration: 4.0 hours

Avg. Moon age: 26.50 days

Avg. Moon phase: 10.01%

Astrometry.net job: 2515960

Data source: Backyard

Description

Image de la serie de test du 200/200!

La nébuleuse de la Rosette, aussi connue comme Caldwell 49, est une vaste région HII située à quelque 4700 années-lumière3 du système solaire en direction de la constellation de la Licorne. Elle a été découverte par l'astronome américain Lewis Swift en 1865.
La taille angulaire de la Rosette est de 130’ × 110’4 et, à la distance estimée de cette nébuleuse en émission, elle s’étend sur 130 années-lumière dans sa plus grande dimension. Ces chiffres s'appliquent à l'ensemble de la nébuleuse et non à NGC 2237 qui n'en est qu'une partie. Selon le site SEDS, la taille de NGC 2237 est de 80' × 50'6.On estime la masse de la nébuleuse de la Rosette à environ 10 000 fois la masse du Soleil.

La nébuleuse de la Rosette est une pouponnière active d’étoiles relativement près de nous. Comme ce complexe nuageux est très vaste et spectaculaire à observer, il n’est pas rare que plusieurs entrées du catalogue NGC s’y trouvent. La nébuleuse comprend ces entrées :

NGC 2237 : la partie occidentale1 de nébuleuse, bien que cette entrée soit utilisée comme dans cette page pour la nébuleuse entière. On attribue la découverte de NGC 2237 à Lewis Swift.
NGC 2238 : une autre partie de la Rosette découverte par Albert Marth.
NGC 2244 (=NGC 2239) : un très jeune amas ouvert d’étoiles dans la nébuleuse dont on attribue la découverte à John Flamsteed. L'âge de cet amas est d'environ 8 millions d'années3. Ce sont les radiations ultraviolettes des étoiles de cet amas qui ionisent l'hydrogène de la nébuleuse (région HII) et qui lui donnent sa teinte rouge.
NGC 2246 : une autre région d’émission de la Rosette dont on attribue la découverte à Lewis Swift.

Comments

Author

kmille16
Camille COLOMB
License: Attribution-NonCommercial-ShareAlike Creative Commons
2291
Like

Revisions

  • Caldwell 49 "Rosette Nebula", 





    
        

            Camille COLOMB
    Original
  • Caldwell 49 "Rosette Nebula", 





    
        

            Camille COLOMB
    B
  • Caldwell 49 "Rosette Nebula", 





    
        

            Camille COLOMB
    C
  • Final
    Caldwell 49 "Rosette Nebula", 





    
        

            Camille COLOMB
    D
  • Caldwell 49 "Rosette Nebula", 





    
        

            Camille COLOMB
    E

B

Version SHO

C

H

D

Une version SHOHOO avec rehause des tails sombre en premier plan

Histogram

Caldwell 49 "Rosette Nebula", 





    
        

            Camille COLOMB